COVID 19 – Communiqué de presse n° 1

C’est dans un contexte inédit que la municipalité de Savonnières a mis en place, dès le 17 mars dernier, un plan d’action et d’organisation des services municipaux pour répondre aux besoins d’urgence en faveur des habitants. Le Plan Communal de Sauvegarde est l’outil d’appui, en particulier en direction des plus fragilisés.
Depuis, une équipe restreinte d’élus se réunit autour du maire avec les directions des services généraux et techniques afin de définir les modalités de continuité de l’action publique pour les Saponariens, en s’appuyant sur les ordonnances et les circulaires élaborées et transmises par l’Etat et Tours Métropole Val de Loire.
Par conséquent, seules les activités concernant l’état civil sont maintenues avec accueil de public sur rendez-vous. Le télétravail a été mis en place pour les agents administratifs comme dans les entreprises privées. Les services techniques assurent les tâches à caractère essentiel pour éviter la dégradation du domaine public.
Le jeudi 19 mars, les membres du CCAS et les élus, ont distribué un flyer visant à rappeler le numéro de téléphone communal à contacter, en cas de besoin, auprès des personnes de plus de 75 ans en difficulté de mobilité. Le service d’accueil téléphonique de la mairie est mobilisé pour recenser les besoins et le niveau d’urgence d’intervention, depuis les premières mesures de confinement.
A ce jour, nous remercions les 10 bénévoles du CCAS sollicités, en charge d’un secteur de la ville, qui assurent une veille pour répondre aux demandes, en appui aux services municipaux.
La première mission privilégiée par le CCAS au bénéfice des habitants les plus isolés qui en font la demande, quel que soit l’âge, est le portage de repas assuré par notre prestataire « Les Jardins d’Iroise ».
Nous saluons la mobilisation des habitants bénévoles en faveur des plus démunis, dans ces circonstances particulières. Ils pourront venir accroître l’équipe d’intervention en fonction des besoins recensés. Pour le moment, l’équipe de 10 personnes, mise en place, assure sans surcharge le service de proximité. Par ailleurs, la municipalité souhaite garantir les conditions de confinement les plus appropriées et éviter la circulation en grand nombre sur la commune.
Bien évidemment, les ententes entre voisins pour centraliser les courses de plusieurs personnes isolées avec un seul déplacement sont des réponses adaptées à la situation dans la mesure où chacun respecte les gestes barrière.
De même, si une personne sur la commune vit une situation difficile, amplifiée par les conditions de confinement, le CCAS peut être sollicité pour mettre en place, avec le service social, une réponse adaptée.
Le service enfance jeunesse en collaboration avec les directions des écoles de Savonnières a favorisé l’accueil des enfants des soignants la première semaine du confinement. Depuis le lundi 20 mars, les écoles se sont regroupées sur les structures scolaires de Ballan-Miré. Les familles ont été prévenues par les directeurs d’école de l’évolution de la situation.
En cette période si singulière, la municipalité a choisi de maintenir l’activité économique relative à la fourniture d’aliments en adaptant le marché du samedi matin aux procédures sanitaires indispensables, dans le respect des activités permises par la loi et encadrées par la préfecture. En effet, en privilégiant la présence de cinq commerçants de produits alimentaires de première nécessité, une réponse de proximité adaptée aux besoins d’une partie de la population est apportée. La distanciation des commerces est rendue possible par le nombre restreint de marchands sur le site. Les dispositifs de file d’attente respectent les normes de sécurité entre les personnes, sous l’œil vigilant des élus. Nous pouvons féliciter les parties prenantes de ce marché qui respectent avec bienveillance et en responsabilité les gestes barrière pour le bien de tous, chaque samedi matin sur la place du Cher.
Enfin, les élus ont répondu favorablement à une demande des médecins de Savonnières. Il s’agit de mettre à leur disposition la Maison Mame, salle suffisamment grande pour accueillir les patients potentiellement infectés par le COVID-19. Les consultations réalisées par les quatre médecins, dans cet espace plus adapté, moins confiné, visent à limiter le risque de contamination de leurs patientèles dans leurs cabinets médicaux, dès le jeudi 2 avril. La mobilisation de la municipalité de Savonnières auprès des médecins répond à la protection de tous par les soins apportés à tous.

Menu