Démarches administratives

Se marier ou conclure un PACS

Mariage

Vous trouverez ci-dessous en téléchargement tous les documents nécessaires pour préparer votre mariage. Merci de les rapporter en mairie dûment complétés au moins un mois avant la date prévue du mariage. Aucun dossier ne devra être envoyé par la Poste ni être déposé dans la boîte aux lettres.

Documents à compléter :
Questionnaire (282ko) – Attestation de l’époux (199ko) – Attestation de l’épouse (199ko) – Liste des témoins (259ko)

Documents d’information :
Documents à fournir (364ko)  – Informations sur le droit de la famille (220ko)

PACS

Depuis le 1er novembre 2017, les Pactes civils de solidarité (PACS) ne sont plus enregistrés au tribunal mais dans votre mairie de résidence.

Documents à compléter :
Convention type (Cerfa n° 15726*02 – pdf 383 Ko)
Déclaration conjointe (Cerfa n° 15725*02 – pdf 406 Ko)

Document d’information :
Fiche d’information (pdf 4.3 Mo)

Question-réponse

Les ressources du conjoint étranger sont-elles intégrées dans le calcul du RSA ?

Vérifié le 16 août 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui, les ressources de la personne étrangère avec qui vous vivez (époux, concubin ou partenaire pacsé étranger) sont prises en compte dans le calcul du RSA.

La personne disposant de la nationalité d'un des pays membre de l'Espace économique européen ou de la Suisse doit déclarer ses ressources auprès de la Caf :

  • s'il a une activité professionnelle déclarée en France,
  • ou s'il exerçait cette activité, était en arrêt de travail ou en formation professionnelle ou était sans emploi (et inscrit à Pôle emploi) au moment de votre demande,
  • ou s'il a un droit de séjour en France et qu'il y vit depuis au moins 3 mois à la date de la demande.

Ses ressources doivent être déclarées auprès de la CMSA :

  • s'il a une activité professionnelle déclarée en France,
  • ou s'il exerçait cette activité, était en arrêt de travail ou en formation professionnelle ou était sans emploi (et inscrit à Pôle emploi) au moment de votre demande,
  • ou s'il a un droit de séjour en France et qu'il y vit depuis au moins 3 mois à la date de la demande.

Ses ressources doivent être déclarées auprès de la Caf :

Dans ce dernier cas, la durée du titre du séjour est prise en compte :

  • si le titre de séjour de la personne étrangère l'autorisant à travailler en France est inférieur à 5 ans, le droit sera étudié uniquement sur la base de la personne de nationalité française. Plus précisément, la personne étrangère ne sera pas prise en compte au titre du montant forfaitaire. Par contre, les ressources de la personne disposant de la nationalité étrangère seront prises en compte intégralement ;
  • si le titre de séjour de la personne étrangère l'autorisant à travailler en France est supérieur à 5 ans, le droit sera étudié sur la base de la personne de nationalité française et étrangère. Les ressources de la personne disposant de la nationalité étrangère seront prises en compte intégralement.

Ses ressources doivent être déclarées auprès de la CMSA :

Dans ce dernier cas, la durée du titre du séjour est prise en compte :

  • si le titre de séjour de la personne étrangère l'autorisant à travailler en France est inférieur à 5 ans, le droit sera étudié uniquement sur la base de la personne de nationalité française. Plus précisément, la personne étrangère ne sera pas prise en compte au titre du montant forfaitaire. Par contre, les ressources de la personne disposant de la nationalité étrangère seront prises en compte intégralement ;
  • si le titre de séjour de la personne étrangère l'autorisant à travailler en France est supérieur à 5 ans, le droit sera étudié sur la base de la personne de nationalité française et étrangère. Les ressources de la personne disposant de la nationalité étrangère seront prises en compte intégralement.

Le lien vers le site www.service-public.fr est actuellement interrompu. Merci de vous rendre directement sur ce site via votre navigateur.

Menu